Région de la rivière Seine, Communauté francophone accueillante

Située au sud-est de Winnipeg, la région de la Rivière Seine se compose des trois collectivités principales désignées communautés francophones accueillantes du Manitoba, soit les municipalités de Taché et de La Broquerie et la ville de Sainte Anne. Cette région agricole et forestière offre un cadre familial rural où il fait bon vivre.

La région compte près de 3 800 francophones.

Chiffres sur la francophonie

  • Connaissance du français :   4 930
  • Français première langue officielle :    2 940
  • Français langue maternelle :   3 000

Source : Statistique Canada, Recensement de 2016

Historique

La présence française dans le Sud-Est du Manitoba remonte à l’époque de la traite des fourrures, au XVIIIe siècle. Dès la première moitié du XIXe siècle, les Métis sont établis à Lorette, ainsi qu’à Côteau-de-Chênes (le futur village de Richer), à une quarantaine de kilomètres de Saint-Boniface; ils y sont rejoints, après la construction du chemin de fer en 1869, par des colons québécois, français et belges attirés par l’industrie du bois. D’autres établissements se créent autour de l’agriculture comme La Broquerie (1877) ou Sainte-Geneviève (1900).

La rivière Seine traverse la région et irrigue les terres fertiles des municipalités. Grâce notamment à leur position stratégique, ces municipalités ont su attirer des entreprises spécialisées dans le secteur de la construction et de l’agriculture.

Les industries principales sont la construction, l’agriculture et les secteurs immobiliers et des transports. La Broquerie est reconnue entre autres pour la production de porc, de volaille et de bœuf.

La vie en français

Éducation

Santé

Plusieurs centres de santé offrent des services en français dans la région, dont:

La Société de la francophonie manitobaine maintient un annuaire des services en français, qui inclut les professionnels de la santé.

Culture

La Fête de la Saint-Jean-Baptiste (La Broquerie)

Médias

Outre un grand nombre de radios et de télés disponibles par câble, satellite et Internet, le Sud-Est du Manitoba reçoit plusieurs médias locaux de langue française, dont:

  • Une radio communautaire francophone, Envol 91 (à partir de Winnipeg)
  • Un journal hebdomadaire francophone, La Liberté
  • Deux chaînes de radio de Radio-Canada, Ici Première et Ici Musique (à partir de Winnipeg)
  • La Télévision de Radio-Canada (à partir de Winnipeg)

Volet immigration

Emploi

Voici les secteurs qui embauchent régulièrement dans le Sud-Est du Manitoba :

  • Santé (l’hôpital Sainte-Anne est le plus gros employeur dans ce secteur)
  • Éducation (scolaire / préscolaire / garderies)
  • Commerce et transport de marchandises
  • Porcheries et fermes
  • Fabrication
  • Construction

Services d’établissement

L’Accueil francophone, à Saint-Boniface, offre de nombreux services d’établissement en français, dont l’accueil des nouveaux arrivants, le jumelage, l’appui à la recherche de logement, les cours de langue, etc.

Les corporations de développement communautaire Taché et Sainte-Anne, le réseau communautaire de la Société de la francophonie manitobaine, ainsi que la Société de développement communautaire La Broquerie offrent un appui au développement économique et communautaire des collectivités.

En savoir plus

Attractions à voir 

  • Sentier historique de La Broquerie 
  • Fête de la SaintJeanBaptiste – La Broquerie 
  • Site historique Monseigneur Taché  
  • Musée Pointe des Chênes – Sainte-Anne  
  • Sentier historique Dawson Trail – Sainte-Anne  
  • Parcours de Golf : La Vérendrye, Lorette, Oakwood Golf Course 

Bons coups de la francophonie 

  • L’hôpital de Sainte-Anne offre des services en français et en anglais 
  • Créée par les frères Paul, Denis et Claude Vielfaure, l’entreprise Hylife de La Broquerie est un phare de l’industrie de production de porc au Manitoba. 
  • La fête de la Saint-Jean-Baptiste à La Broquerie est depuis des décennies le point de rassemblement de la communauté francophone à l’occasion du 24 juin.