Hamilton, Communauté francophone accueillante 

Située à mi-chemin entre Toronto et les chutes du Niagara, Hamilton est ponctuée d’une centaine de cascades qui lui donnent localement le surnom de « ville des chutes d’eau ». La ville étant désignée en vertu de la Loi sur les services en français de l’Ontario, les francophones peuvent y recevoir leurs services provinciaux (carte santé, permis de conduire, etc.) en français. Les services du gouvernement fédéral sont également disponibles dans les deux langues officielles.

Cette communauté francophone accueillante compte près de 8 700 Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes.

Chiffres sur la francophonie

  • Connaissance du français : 48 780
  • Français première langue officielle : 12 845
  • Français langue maternelle : 9 935

Source : Statistique Canada, Recensement de 2016

Historique 

La région au sud-ouest du lac Ontario est habitée depuis plus de 6 000 ans. Les trois millénaires qui précédèrent l’arrivée des Européens virent la civilisation iroquoise, établie dans la péninsule du Niagara, atteindre son zénith. Sur le site de l’actuelle Hamilton vivait un groupe autochtone connu des Hurons sous le nom d’Attiwandaronk, et baptisé « la Nation neutre » par Samuel de Champlain, à cause de leur neutralité dans la guerre entre Hurons et Iroquois. Dans la foulée de cette guerre, au début des années 1650, la société de la Nation neutre s’effondra ; les Misssissauga s’installèrent progressivement sur le territoire de celle-ci au cours du siècle qui suivit.

Le canal, construit à la fin des années 1820 à travers la plage de Burlington, transforme la ville naissante de Hamilton en place portuaire. Entre les deux guerres mondiales, la fabrication de matériel militaire occupe également une place importante dans l’économie de la ville.

À Hamilton, les francophones sont présents dès la seconde moitié du XIXe siècle ; récemment, la communauté de langue française s’est beaucoup diversifiée grâce à l’immigration.

Sources :

  • Encyclopédie canadienne
  • Infoniagara.com
  • Fiducie du patrimoine ontarien
  • Réseau du patrimoine franco-ontarien

La vie en français

Éducation

Hamilton est desservie par deux conseils scolaires, soit le Conseil scolaire Viamonde (public) et le Conseil scolaire catholique Mon Avenir.

Au total, on trouve :

Les centres d’accès du Collège Boréal à Hamilton offrent des services de formation postsecondaire, d’immigration et d’employabilité en français.

Santé

  • Le Centre de santé communautaire Hamilton/Niagara offre une variété de services en français à la population.
  • L’Entité² de planification des services de santé en français et le Réseau local d’intégration des services de santé de Hamilton, Niagara, Haldimand et Brant ont produit un annuaire des fournisseurs de soins de santé en français disponible.

Culture

  • Le Centre francophone d’Hamilton offre une programmation culturelle, incluant des spectacles et des camps pour les enfants et les jeunes.
  • Le FrancoFest de Hamilton est un festival sur deux jours présenté chaque mois de juin par le Centre francophone Hamilton. 

Médias

Outre un grand nombre de radios et de télés disponibles par câble, satellite et Internet, Hamilton dispose des services médiatiques suivants :

  • Les stations télé et radio de langue française de Radio-Canada en provenance de Toronto (ICI-Ontario) ;
  • Le journal hebdomadaire Le Régional couvre également l’actualité de la région en français ;
  • L’émissionFrench Toast  tous les lundis de 16 h à 17 h sur la radio communautaire 93.3 CFMU.

Autres organismes communautaires francophones

La clinique juridique communautaire de Hamilton fournit des services juridiques dans les deux langues officielles aux personnes et aux collectivités à faible revenu afin de promouvoir l’accès à la justice et d’améliorer la qualité de vie.

L’Association canadienne-française de l’Ontario – Régionale Hamilton (ACFO Hamilton) promeut l’épanouissement de tous et toutes les francophones dans la région de Hamilton. L’ACFO organise et coordonne des activités communautaires francophones dans la région et agit comme point de contact pour les demandes de renseignement au sujet de la communauté francophone de Hamilton.

Volet immigration

Services d’établissement

Le Centre de santé communautaire de Hamilton/Niagara offre un large éventail de services et d’activités pour faciliter l’établissement et le mieux-être des nouveaux arrivants et des nouvelles arrivantes francophones.

Le Collège Boréal offre des cours de langues et des formations gratuites pour les nouveaux arrivants et les nouvelles arrivantes francophones afin de favoriser leur intégration dans le marché du travail canadien.

Services d’aide à l’emploi

 Hamilton propose des services en français personnalisés aux chercheurs et chercheuses d’emploi francophones.   

Marché de l’emploi à Hamilton

Secteurs d’emploi qui embauchent :

  • Tourisme (services à la clientèle, ventes au détail)
  • Commerce de gros et de détail
  • Centres d’appel
  • Système scolaire et garderies (enseignement, aides éducatrices et éducateurs, appui administratif, comptabilité, nettoyage)
  • Construction (ouvriers, plombiers, briqueteurs)
  • Métiers sceau rouge (machinistes, mécaniciens, boulangers/pâtissiers)
  • Santé
  • Finances, assurances, immobilier

Pour en savoir plus :  Plan du marché du travail de 2016 créé par l’organisme Planification de la main d’œuvre de Hamilton (PMH).

En savoir plus

Attractions à voir

  • Le Site historique national du château-Dundurn
  • Le Musée de la vapeur et de la technologie
  • L’Art Gallery d’Hamilton (AGH)
  • Les chutes d’Hamilton: Albion Falls, Webster’s Falls, Tews Falls, Tiffany’s Falls et The Devil’s Punch bowl

Bons coups de la francophonie

  • La Soirée Gala du Mois de l’histoire des Noirs de Hamilton est organisée chaque année par le Centre de santé communautaire Hamilton/Niagara (CSCHN) afin de souligner les belles réalisations des Canadiens noirs et leur contribution à l’essor de notre pays.
  • Le site Internet Destination Hamilton  a pour but de promouvoir la ville de Hamilton auprès des candidats et candidates à l’immigration au Canada.
  • La table Interagence de Hamilton rassemble et fait la promotion des organismes francophones (et bilingues) locaux.
  • Le comité local en immigration francophone de Hamilton encourage la venue d’un plus grand nombre d’immigrants et d’immigrantes francophones dans la région du Niagara.